Tourner le dos à la mer

mer

Je suis le marcheur immobile

Qui sait la fuite des jours

Et le chapelet des matins

Je suis le rêveur éveillé

D’une nuit sans fin

Le guetteur oublié

D’une armée évanouie

Qui attend l’ordre en vain

De tourner le dos à la mer

 

 

 

Publicités

À propos de Grockoco

Auteur croate et transgenre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :