Archives d’Auteur: Grockoco

À propos de Grockoco

Auteur croate et transgenre

Rien n’y fera

Les mots par wagons
Les discours en salade
Rien n’y fera…

Rien n’y fera

Les mots par wagons
Les discours en salade
Rien n’y fera…

MARC AURELE ET LES BIENFAITEURS

Un jour, Marc Aurèle, empereur très romain, décide de faire le Bien.

Peu instruit du Bien, plus familier du Mal, mais sincèrement curieux de tout, l’Empereur s’adresse à une matrone connue pour sa pratique de la caritas romana auprès des misérables scrofuleux de Rome…

MARC AURELE ET LES BIENFAITEURS

Un jour, Marc Aurèle, empereur très romain, décide de faire le Bien.

Peu instruit du Bien, plus familier du Mal, mais sincèrement curieux de tout, l’Empereur s’adresse à une matrone connue pour sa pratique de la caritas romana auprès des misérables scrofuleux de Rome…

MARC AURELE ET LES REFUGIES

Un jour, Marc Aurèle, empereur très romain, apprend que des citoyens romains ont décidé de parrainer des réfugiés barbares qui arrivent à Rome par centaines…

MARC AURELE ET LES REFUGIES

Un jour, Marc Aurèle, empereur très romain, apprend que des citoyens romains ont décidé de parrainer des réfugiés barbares qui arrivent à Rome par centaines…

Quand on y pense

Enfants perdus

Pères impuissants

Mères au désespoir

En troupeaux errants

Le long de chemins de fer

Et d’indifférence…

Quand on y pense

Enfants perdus

Pères impuissants

Mères au désespoir

En troupeaux errants

Le long de chemins de fer

Et d’indifférence…

ROKOKO

MAINTENANT écoutez et regardez mon ami le contre ténor crvat Max Emanuel CENCIC chanter « vo disperato a morte »…

ROKOKO

MAINTENANT écoutez et regardez mon ami le contre ténor crvat Max Emanuel CENCIC chanter « vo disperato a morte »…

Le Midi et le Malade – Poème d’Antun Branko Simic, poète crvat (1898-1925)

Le midi bleu est assis

sur les nuages

Dans une chambre où n’entre personne

le malade meurt

Auprès de lui l’oiseau noir se tait

Le Midi et le Malade – Poème d’Antun Branko Simic, poète crvat (1898-1925)

Le midi bleu est assis

sur les nuages

Dans une chambre où n’entre personne

le malade meurt

Auprès de lui l’oiseau noir se tait

Les Corps – Poème d’Antun Branko SIMIC , poète crvat (1898-1925)

Des corps des corps

Partout partout

Répandus dissipés

Par un geste léger des Mains

Corps se taisent dans la prière

Corps crient dans la joie

Les Corps – Poème d’Antun Branko SIMIC , poète crvat (1898-1925)

Des corps des corps

Partout partout

Répandus dissipés

Par un geste léger des Mains

Corps se taisent dans la prière

Corps crient dans la joie

Interview par B. de Clermont B.G. : Grockoco transgenre ?

B.de C. M.Grockoco, on vous dit transgenre…

G. Ce qu’on dit de moi m’est égal

B.de C. Mais confirmez-vous que vous êtes transgenre ? Vos écrits sont ambigus à ce sujet…

Interview par B. de Clermont B.G. : Grockoco transgenre ?

B.de C. M.Grockoco, on vous dit transgenre…

G. Ce qu’on dit de moi m’est égal

B.de C. Mais confirmez-vous que vous êtes transgenre ? Vos écrits sont ambigus à ce sujet…

E non ho amato mai tanto la vita !

L’encre noire a coulé.

Il est tombé.

Il a posé contre sa poitrine le canon de l’arme.

Il l’a tenu de sa main gauche, il a respiré une dernière fois, il a attendu quelques secondes, et avec son pouce droit, il a appuyé sur la détente…

E non ho amato mai tanto la vita !

L’encre noire a coulé.

Il est tombé.

Il a posé contre sa poitrine le canon de l’arme.

Il l’a tenu de sa main gauche, il a respiré une dernière fois, il a attendu quelques secondes, et avec son pouce droit, il a appuyé sur la détente…

Markus Grockoco, auteur méconnu en Frnc

Est-ce l’étrangeté de l’oeuvre de M.Grockoco pour des esprits cartésiens qui l’a réservée jusqu’ici en francophonie à un petit cercle d’initiés, ou simplement le fait qu’elle n’ait pas encore été traduite du franco-crvat en français ?

Markus Grockoco, auteur méconnu en Frnc

Est-ce l’étrangeté de l’oeuvre de M.Grockoco pour des esprits cartésiens qui l’a réservée jusqu’ici en francophonie à un petit cercle d’initiés, ou simplement le fait qu’elle n’ait pas encore été traduite du franco-crvat en français ?